Gekai Index du Forum

Gekai
Le peuple démoniaque gouverne celui des anges...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Aggression

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Gekai Index du Forum -> Ville des démons -> Le Palais Royal -> Les couloirs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Emeliathys Deneride
Beau Favori du Roi Démon

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2007
Messages: 142

MessagePosté le: Mar 3 Juil - 01:25 (2007)    Sujet du message: Aggression Répondre en citant

Emeliathys ne comprenait toujours pas comment ça avait pu lui arriver. Il était dans les couloirs, à marcher tranquillement, entouré de gardes, quand il avait croisé un inconnu. Ca ne l’avait pas inquiété, mais il aurait mieux fait de se méfier. Les gardes s’étaient pris quelques coups et avaient détalé comme des lapins, le laissant seul face à un démon baraqué et bien plus grands que lui. Et son cauchemar éveillé avait commencé. Voyant bien que l’homme n’avait pas de bonnes intentions, il avait voulu s’enfuir, mais son agresseur l’avait rattrapé par le bras, le griffant au passage. Il s’était débattu, récoltant d’autres griffes, sans que cela ne change rien. Puis, visiblement excédé, le démon lui avait asséné un premier coup de poing qui avait largement fendu sa lèvre inférieure, le faisant saigner assez abondamment. Bien entendu, l’ange s’était débattu de plus belle, totalement paniqué, mais il ne tarda pas à se prendre un deuxième coup dont il résultat un magnifique œil au beurre noir. Malheureusement, sa tête avait heurté le mur contre lequel il s’était fait plaquer au premier coup, l’assommant à moitié.

Et là, ne tenant plus debout, Emeliathys n’eut d’autre choix que de se laisser faire en se demandant ce qu’il avait fait pour mériter cela. Le regard brumeux, il sentit vaguement que sa chemise lui était arrachée. Et l’ange tenta une dernière fois de se rebeller, de repousser son agresseur, ce qui lui fallu plusieurs griffes sur le torse et un coup de poing dans le ventre. A présent, la seule chose qui traversait son esprit, c’était une question : Allait-il mourir aussi bêtement, violé dans un couloir sans que son maître ne le sache ?

D’autant plus que la seule chose qui le retenait encore contre le mur, c’était son agresseur. Et si celui-ci le lâchait, il tomberait au sol, plus vulnérable que jamais…

_________________
Peut-être y a-t-il une chance que je trouve le bonheur? Un démon, si gentil, cela doit cacher quelque chose d'important...
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Juil - 01:25 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fûka Gagushi
Cruel Roi Démon

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2007
Messages: 122

MessagePosté le: Mar 3 Juil - 02:22 (2007)    Sujet du message: Aggression Répondre en citant

Fûka avait fait la grâce matinée tout l,avant-midi. Il avait fuit les dirigeant et sa conseillère ne voulant pas avoir affaire avec eux aujourd’hui. Non monsieur avait prévu de se laisser aller dans un bon bain chaud pendant des heures à se faire laver par ses domestiques, puis à vagabonder dans le palais pour ne rien faire du tout. Aussi bien, autant être accompagné pour une promenade. Le Roi démoniaque alla d’abord voir dans les jardins si son Favori ne s’y trouvait pas et à faire l’ensemble complet des étendue cela lui pris bien une heure et demi. Ne le trouvant pas, il se dirigea donc à sa chambre pour voir si l’ange n’y était pas. Toquant à sa porte et ne sentant aucune présence, il rebroussa chemin et se dirigea donc seul dans les multitudes de couloirs et d’escaliers. Le démon se demandait bien où pouvait être son jeune Favori qui ne sortait presque jamais des jardins. S’il demandait à un des gardes qui se trouvaient là? Il se figea soudain et fronça les sourcils. Ses gardes n’étaient-ils pas sensés surveille l’être ailé? L’homme aristocratique les reconnu et se dirigea furieusement vers eux. Il entendit une bride des paroles qu’ils s’échangeait et les mots ange, seul, démon et viol sortirent du lot. D’une main forte, il empoigna par le collet l’un des gardes et le souleva de terre le fixant d’un regard assassin.

-Où est mon Favori?

L’homme bégaya une phrase et lui fit savoir qu’il se trouvait quelques couloirs plus au Sud. Le lâchant prestement, le Roi se mit à courir dans les dédales de couloirs et stoppa net devant la scène qui se déroulait devant ses yeux. SON ange avec un gros balourd qui tentait de le violer et qui l’avait frappé et griffé!? Son sang ne fit q’un tour et d’un geste vif, il empoigna le bras de l’homme et le tordit avant de le lui casser net. Il avait beau être plus gros et plus balèze, le démon royal était bien plus vif et rusé. D’une main, il sortit son fouet et l’enroula autour du cou de l’agresseur pour le faire suffoquer. Bien sur, l’homme porta sa main valide à sa gorge et le Roi démon en profita pour lui casser les bijoux de famille. Cela marcha à merveille et le lourdaud se retrouva K.O. bien assez vite avec un coup de coude en plein visage. S’assurant qu’il ne se réveillerait pas de si tôt, l’être démoniaque se tourna d’un coup vers son Favori. Il avait l’air si misérable et complètement anéantie. Lentement le Roi s’en approcha et un sentiment énorme vint le prendre au cœur. Il s’agenouilla devant lui et quelque chose d’humide vint glisser contre sa joue. Qu’est-ce que s’était?! Il remarqua bien vite que ce qui coulait de ses yeux étaient des larmes. De petites gouttes d’eau toute simple.

-Emeliathys…Par Satan…Pardonne-moi…Tu es si mal en point…

Il déposa ses mains sur le sol et ses larmes se perdirent dans le creux de son cou. Relevant la tête, il tenta de rencontrer le regard azur de son Favori, il voulait savoir s’il allait bien, s’il pouvait aller bien malgré la situation dramatique. Il avait beau espérer une réponse positive, le Roi connaissait déjà la réponse à cette question.Son coeur s'inquiétait pour lui et cognait très fortement contre sa poitrine.
_________________
L'oiseau chante, même si la branche sur laquelle il est perché craque, parce qu'il sait qu'il a des ailes...
Revenir en haut
Emeliathys Deneride
Beau Favori du Roi Démon

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2007
Messages: 142

MessagePosté le: Mar 3 Juil - 02:53 (2007)    Sujet du message: Aggression Répondre en citant

Emeliathys était persuadé qu’il allait mourir. En effet, pour l’empêcher de tomber et de gesticuler, son aggresseur le faisait à moitié suffoquer, une main pressant sur sa gorge, juste sous le menton. En bref, sa gorge était écrasée et il commençait à sérieusement manquer de souffle. Puis, brusquement, la main avait quitté son cou en même temps qu’il ne sentait plus l’homme à proximité de lui. N’ayant donc plus rien pour le retenir plus ou moins debout, l’ange glissa le long du mur, grimaçant en sentant ses ailes pressées contre le mur. Il avait dut se les fouler, pour que cela fasse aussi mal… Tremblant comme une feuille, le corps douloureux de partout, il ne bougeait pas, attendant la suite des évènements. Etais-ce un autre violeur ? Il n’en savait rien et, de toute façon, il ne pourrait plus rien faire pour se défendre…

Mais bientôt, malgré sa vision toujours pas très précise, Emeliathys reconnu le visage de son Roi, celui-ci s’étant agenouillé devant lui. Il… L’avait sauvé ? Mais pourquoi ? Soulagé de se savoir un peu plus en sécurité, il préféra y réfléchir plus tard, tentant pour le moment de calmer les tremblements incontrôlés qui le parcouraient toujours.


-Pourquoi tu pleures… ?


Souffla l’ange, tendant une main tremblante pour effacer quelques larmes se trouvant sur la joue de Fûka. Tournant la tête sur le côté, il cracha un peu de sang, ce qui devait être dû au coup de poing qu’il avait reçu au ventre.


-J’ai cru que… J’allais mourir… Après avoir été…


Là, Emeliathys ne put continuer, sa voix se brisant tout à coup alors qu’il se mettait à trembler de plus belle, les larmes lui montant aux yeux. Puis, à peine quelques instants après, il se mit à pleurer, n’arrivant pas à se remettre de ses émotions. Dès qu’il avait vu les gardes prendre quelques coups, il avait été terrifié, et cela n’avait fait que s’accroître au fur et à mesure que le temps passait.


-Je déteste… Les démons ! Ils… Ils m’ont abandonné après… avoir reçu… Une petite claque chacun… !


Le « ils » désignait bien entendu les gardes que Fûka avait croisé un peu plus tôt…

_________________
Peut-être y a-t-il une chance que je trouve le bonheur? Un démon, si gentil, cela doit cacher quelque chose d'important...
Revenir en haut
MSN
Fûka Gagushi
Cruel Roi Démon

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2007
Messages: 122

MessagePosté le: Mar 3 Juil - 03:11 (2007)    Sujet du message: Aggression Répondre en citant

Le démon avait écouté les mots prononcés par l’ange. Il avait été soulagé qui ne se soit pas retrouvé dans un était de léthargie ou de catatonie du au traumatisme de ce qui lui était arrivé. Il avait presque été violé! Bien que cela était dans la nature des démons d’être perfide et méchant, le Roi démoniaque trouvait cela offusquant qu’un imbécile se soit attaqué ainsi au Favori du seigneur. Peut-être que cela cachait une explication ou un complot, mais qu’importait pour le moment cet ange blessé et déchiré qui semblait totalement désemparé. Il plaqua sa main contre le mur juste à côté de la tête du bel apollon maintenant mal en point et murmura tout bas.

-Je pleure pour toi…

D’un main légère et gracieuse, l’être démoniaque vint essuyer le sang du coin des lèvres d’Emeliathys et hocha la tête au dire du jeune homme. Oui, il avait dû avoir tellement peur! Le Roi cruel, plus si cruel que ça, le regarda alors craquer et se mettre à pleurer son mal, sa peur. Entendant le début de la phrase de l’ange, Fûka eut un pincement au cœur. Bien vite il disparut après que l’être ailé ai achever sa phrase. Sans savoir exactement ce qui lui prit, ni pourquoi, le démon prit avec une extrême délicatesse qu’il ne s’était jamais soupçonné l’ange dans ses bras. Il ne savait pas pourquoi il faisait cela, mais une chose était certaine, ce n’était pas un geste inutile il en était sûr.

-Est-ce que tu me détestes moi?

Il n’avait pas pu s’empêcher de poser la question celle-ci s’étant échapper de la commissure de ses lèvres, tout seule, comme le vent. Ses mots n’était q’un doux souffle chaud ni froid ni glacé, mais tiède.
_________________
L'oiseau chante, même si la branche sur laquelle il est perché craque, parce qu'il sait qu'il a des ailes...
Revenir en haut
Emeliathys Deneride
Beau Favori du Roi Démon

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mai 2007
Messages: 142

MessagePosté le: Mar 3 Juil - 03:31 (2007)    Sujet du message: Aggression Répondre en citant

Lorsqu’il se retrouva dans les bras de Fûka, l’ange eut presque l’impression d’être en sécurité. Toujours était-il que cela calmait quelque peu ses tremblements, alors qu’il appuyait son visage contre son épaule, malgré la douleur que cela engendrait à cause de son œil au beurre noir. Mais les gestes du Roi étaient doux, et cela suffisait à oublier ce bleu qui le lançait fortement. Quand il entendit la question qui lui fut posée, il hésita quelques instants, avant de répondre d’une voix hésitante, où l’on pouvait percevoir qu’il était encore fort marqué par son agression.

-N… Non… Toi, c’est… C’est pas pareil…


Mais, sans vouloir le vexer où quoique ce soit, il avait d’autres chats à fouetter ! Car Emeliathys avait peur que son agresseur ne revienne, ne sachant pas que le Roi s’en était occupé. Il tremblait un peu moins quand il reprit la parole avec une inquiétude qu’il ne parvenait pas à masquer.


-Je veux pas… Rester ici !


Etouffant un sanglot nerveux, l’ange tenta de se redresser, ce qui fut soldé par un échec total. Ses jambes tremblaient trop et ne le portaient plus du tout. Retenant un gémissement apeuré en se mordant sa lèvre déjà blessée, il se rendit compte qu’il ne pourrait pas bouger de là avant un bon moment, si Fûka ne l’aidait pas à se lever. Encore que le porter serait bien plus efficace, compte tenu de l’état dans lequel il se trouvait…


-Mais je… J’arrive plus à marcher…

_________________
Peut-être y a-t-il une chance que je trouve le bonheur? Un démon, si gentil, cela doit cacher quelque chose d'important...
Revenir en haut
MSN
Fûka Gagushi
Cruel Roi Démon

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2007
Messages: 122

MessagePosté le: Mar 3 Juil - 03:59 (2007)    Sujet du message: Aggression Répondre en citant

L’ange semblait totalement paniqué et terrorisé. Tout de même, la présence du Roi avait bien l’air de le calmer un temps soit peu. Après une brève hésitation, la réponse à sa question vint rapidement mettre un certain réconfort dans le cœur du Roi. Il se sentait mieux après la révélation que l’être ailé lui avait fait. Il était différent voilà les paroles du jeune homme, c’était différent. Mais en quoi? Il était un démon, cruel et au tempérament orageux, froid et ordonné et de surplus le Roi du peuple démoniaque alors quoi? Qu’est-ce que le différenciait des autres? Était-ce le fait étonnant que l’ange semblait avoir une confiance tout simple en lui? En un démon? Le jeune seigneur ne pouvait pas laisser cette suggestion de côté, mais décida de remettre les pensées importunes pour plus tard, pour le moment, l’ange dépérissait à vu d’œil et recommençait à trembler et a paniquer.

Il le vit tenter de se relever pour marché et s’effondrer, paniquant encore plus de ne pas pouvoir marcher. Le Roi démon soupira et se relevant, il empoigna avec délicatesse, mais fermeté l’ange et le souleva pour le prendre dans ses bras. Il passa une main sous ses genoux et l’autre autour de sa taille, puis le l’accota contre son torse. C’était un vrai poids plume! Dans ses bras, l’ange ne pesait presque rien c’était fou! Faisant attention à ses ailes, le Roi prit la parole en même temps qu’il se mit à marché.

-Nous allons aller à mes appartements…Pour l’homme qui t’as attaqué sa sentence est déjà donnée…N’ai crainte je reste près de toi…

Ils avancèrent pendant quelques minutes avant d’arriver devant les appartements du Roi démon. Enfin d’une main habile, le démon ouvrit la porte et ils entrèrent dans le nid de la bête.
_________________
L'oiseau chante, même si la branche sur laquelle il est perché craque, parce qu'il sait qu'il a des ailes...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:11 (2018)    Sujet du message: Aggression

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Gekai Index du Forum -> Ville des démons -> Le Palais Royal -> Les couloirs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com